C’est toi, c’est moi, c’est nous…

Actualités culturelles

L'impossibilité d'une île par Martin Beauregard

  • Imprimer
  • Envoyer par courrier

27 septembre 2017


M. Beauregard, 2017

© M. Beauregard, 2017

Val-d’Or – 3 octobre 2017 - Le Centre d'exposition de Val-d’Or présente, du 13 octobre au 3 décembre 2017, l’exposition de Martin Beauregard L’impossibilité d’une île. Le vernissage en présence de l’artiste aura lieu le vendredi 13 octobre de 17h à 19 h.

L’œuvre L’impossibilité d’une île de Martin Beauregard prend la forme d’un écosystème virtuel dont la composition et le contenu se développent sous l’effet d’une énergie mystérieuse. Des objets qui évoquent le sort des migrants perdus en mer, se déplacent frénétiquement pour former d’immenses îles flottantes entre ciel et mer avant de s’écrouler et s’ériger à nouveau. Les structures interconnectées à l’environnement. Elles se transforment sous l’effet du vent, du soleil, de la mer et de flux algorithmiques qui traduisent la dynamique économique de l’espace méditerranéen. Ce maillage complexe crée un écosystème qui emporte, dans un cycle de vie et de mort, la mémoire de migrants clandestins et une part de leur dessein. En lien direct, l’œuvre E-Trade Capture Overseas permet simultanément de retracer l’évolution des marchés en ligne et celle du monde virtuel, et apparait comme une manière de mettre en lumière la tragédie humaine de la crise migratoire au sein d’un vaste écosystème.

« L’exposition propose une réflexion sur la complexité de la crise migratoire dans sa dimension économique et sociale. Elle s’ancre dans une approche narrative et hybride des récentes technologies d’animation et de simulation 3D dans le but d’informer d’une mémoire indirecte qui fait signe quelque part entre le son et l’image et sa médiation dans le temps et l’espace. »

Martin Beauregard est diplômé de l’École des Beaux-arts de Bordeaux en France (Maîtrise en arts et médias, 2004) et de l’Université du Québec à Montréal (Doctorat en études et pratiques des arts, 2014) et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ((Doctorat en arts et musicologie, 2014). Il est actuellement professeur à l’Université du Québec de l’Abitibi-Témiscamingue. Ses recherches et créations portent sur l’exploration de nouvelles formes narratives aux frontières de l’art, de la création 3D et de la simulation numérique. Son travail a été présenté dans une quarantaine d’expositions au Canada et à l’internationale dont L’œil de poisson (Québec, 2005), Location One (New York, 2006), Musée des beaux-arts de Montréal (2010), L’écart (Rouyn-Noranda, 2014), Centre Bang (Chicoutimi, 2015), CAPC Musée des Beaux-arts de Bordeaux (Bordeaux, 2017). Son travail figure notamment dans les collections du Musée d’art de Rouyn-Noranda, du Musée national des beaux-arts du Québec et du Musée des beaux-arts de Montréal.

Heures d’ouverture: mardi de 13h à 16h, du mercredi au vendredi de 13h à 19h, samedi et dimanche de 13h à 16h. Pour information : (819) 825-0942 ou expovd@ville.valdor.qc.ca /Visitez notre site Internet : www.expovd.ca ou notre page facebook : https://www.facebook.com/centredexpositiondevaldor 

Site Web

Télécharger le communiqué

Source

Anne-Laure Bourdaleix-Manin, coordonnatrice de la programmation

Centre d'exposition de Val-d'Or

anne-laure.bourdaleix@ville.valdor.qc.ca


(819) 825-0942 #6253

Retour


Nouvelle précédente Nouvelle suivante
Tourisme Abitibi-Témiscamingue Conseil de la Culture de lAbitibi-Témiscamingue RNC Média
Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue Tourisme Québec et Ministère de la Culture et des Communications