C’est toi, c’est moi, c’est nous…

Actualités culturelles

Le Théâtre du Tandem présente Remix immigrant d'Hélène Bacquet

  • Imprimer
  • Envoyer par courrier

31 mai 2017


Christian Leduc

© Christian Leduc

Les 5 et 29 juin 2017, le Théâtre du Tandem présentera deux laboratoires de création dans lesquels Hélène Bacquet, auteure d’origine française installée en Abitibi-Témiscamingue depuis dix ans, réfléchit sur sa prise de parole en tant qu’artiste migrante. L’auteure y remixe sa propre identité au miroir de sa culture d’adoption.

1- Conférence-performance : Comment je n’ai pas écrit Ici se raconte, le lundi 5 juin à 17h au Musée d’Art de Rouyn-Noranda
Ici se raconte, c’était un projet de pièce de théâtre.
C’était l’histoire de Lac-Métal, une ville minière fictive dont la dernière mine menace de fermer. Face au déclin annoncé de la ville, ses habitants auraient décidé d’organiser un spectacle-bénéfice pour faire du tourisme le nouveau levier de développement économique de la ville.
Ici se raconte, ce sera un texte-fantôme. À travers un journal de création fragmentaire et polyphonique, Hélène Bacquet retrace la genèse et la déconstruction progressive de ce projet de fiction. Peu à peu apparaît une autre histoire : celle d’une parole migrante se mettant elle-même en jeu pour se refonder, pour tenter de parler d’ici.
Le laboratoire sera présenté dans le cadre d’une formule 5 à 7. La conférence-performance débutera à 17h30 et sera retransmise par Facebook live sur la page Facebook du MA, Musée d’art.

2- Performance poétique et sonore : Fable rase, le jeudi 29 juin 2017, à 19 h, à l’Église orthodoxe russe de Rouyn-Noranda
Lorsqu’on immigre, on troque ses histoires et ses légendes pour de nouveaux récits, une nouvelle mythologie. On met à l’épreuve la langue des origines pour dire une nouvelle vie, on redit l’histoire ancienne avec de nouveaux mots. On « recycle » les récits anciens dans un processus de reprise et de variation, de citation et d’invention.
Dans un récit poétique qui emprunte à ritournelle de la chanson autant qu’à l’expérimentation poétique, Hélène Bacquet met à nu quelques petites mythologies personnelles et collectives glanées de part et d’autre de l’Atlantique, dans les deux cultures qui cohabitent maintenant en elle.
Cette performance poétique sera accompagnée d’un paysage sonore composé par l’auteure-compositrice-interprète Marie-Hélène Massy-Émond.

Ce projet de recherche-création a été soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec et la Conférence des élus de l’Abitibi-Témiscamingue dans le cadre du Programme pour les arts et les lettres de l’Abitibi-Témiscamingue.

L’entrée est gratuite.

Source : Hélène Bacquet, directrice artistique du Théâtre du Tandem
direction@theatretandem.com ou 819-649-0565

Site Web

Télécharger le communiqué

Source

Hélène Bacquet

Théâtre du Tandem

direction@theatretandem.com


819-649-0565

Retour


Nouvelle précédente Nouvelle suivante
Tourisme Abitibi-Témiscamingue Conseil de la Culture de lAbitibi-Témiscamingue RNC Média
Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue Tourisme Québec et Ministère de la Culture et des Communications