C’est toi, c’est moi, c’est nous…

Actualités culturelles

Jana Sterbak, candidate soutenue par le MA, remporte le Prix Paul-Émile-Borduas

  • Imprimer
  • Envoyer par courrier

31 octobre 2017


Une importante exposition lui sera consacrée l’été prochain au MA à Rouyn-Noranda

Rouyn-Noranda, 30 octobre 2017. L’équipe du musée d'art MA, situé à Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue, félicite chaleureusement Jana Sterbak lauréate 2017 du Prix Paul-Émile-Borduas. Le Prix Paul-Émile-Borduas, plus haute distinction attribuée par le gouvernement du Québec à un artiste en art visuel, sera remis à Jana Sterbak mercredi 1er novembre lors de la cérémonie officielle des Prix du Québec à l’hôtel du Parlement.

Le MA a proposé et défendu au printemps dernier la candidature de Jana Sterbak. Artiste de l'avant-garde québécoise et canadienne, Sterbak s'est illustrée sur la scène internationale dans les années 90 avec l'œuvre Vanitas : robe de chair pour albinos anorexique.

Jana Sterbak fait partie de la génération d'artistes canadiens qui ont fondé les centres d'artistes autogérés dans les années 70 et 80. Cette génération a remis en question les musées en présentant des œuvres performatives, des installations, des vidéos et des happenings avec des matériaux des plus inusités.

Au cours des quarante années de carrière, le travail de Jana Sterbak est demeuré rigoureux et n’a cessé de nous interpeler sur les grands thèmes contemporains : automatisation industrielle et domestique, champ électromagnétique, changements climatiques. Le public de l'Abitibi-Témiscamingue - et ses visiteurs - aura l'opportunité d'apprécier au cours de l'été 2018 une importante exposition qui lui sera consacrée. Y seront présentées une vingtaine d’œuvres phares dont Planétarium qui n'a jamais été vu en Amérique, Generic Man, Baldacchino et Waiting for high water.

La candidature de Jana Sterbak au Prix Paul-Émile-Borduas a été défendue par le directeur général du MA, Jean-Jacques Lachapelle. Elle a été appuyée par Laurier Lacroix, historien de l'art; Marie Fraser, historienne de l’art, tous deux associés à l’UQAM; jake moore, artiste, critique d'art et professeure à l’Université Concordia; Marie-Hélène Leblanc, directrice de la nouvelle Galerie UQO; et Marie-Josée Lafortune, directrice du centre d’artistes Optica. Jana Sterbak est représentée au Canada par la Galerie Laroche/Joncas de Montréal.

Le MA est né le 27 mars 2017 de la fusion du Centre d'exposition de Rouyn-Noranda et de sa Fondation. Sis dans une région foncièrement mondialisée, le MA travaille à la création d'une collection d'œuvres d'art et à l'élaboration d'une programmation d'expositions dans une perspective comparée des histoires de l'art en Amérique et en tenant compte des enjeux esthétiques qu'apportent les arts autochtones dans ce panorama panaméricain.

http://www.prixduquebec.gouv.qc.ca/prix-qc/desclaureat.php?noLaureat=529  

Site Web

Télécharger le communiqué

Source

Jean-Jacques Lachapelle, directeur général

Ma, Musée d'Art

directionma@rouyn-noranda.ca


Au musée : 819-762-6600 / Cellulaire : 819-629-9026

Retour


Nouvelle précédente Nouvelle suivante
Tourisme Abitibi-Témiscamingue Conseil de la Culture de lAbitibi-Témiscamingue RNC Média
Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue Tourisme Québec et Ministère de la Culture et des Communications