Actualités culturelles

Dès le 19 janvier deux nouvelles expositions au Centre d'exposition d'Amos

11 janvier 2018


Clément de Gaulejac

© Clément de Gaulejac

À compter du 19 janvier, le Centre d’exposition d’Amos débute sa nouvelle programmation 2018 avec les expositions :

• LES NAUFRAGEURS, une installation de CLÉMENT DE GAULEJAC
et une production de VOX, Centre de l’image contemporaine
• ENFANT DE LA TERRE, photographie de SAMIAN

Amos, le 10 janvier 2018 – C’est avec grand enthousiasme que le Centre d’exposition inaugure sa programmation 2018 avec deux expositions qui ne visent en fait rien de moins qu’un monde meilleur! Le vernissage de l’exposition LES NAUFRAGEURS se fera le vendredi 19 janvier à 17 h en présence de l’artiste Clément de Gaulejac. Bien qu’accessible au public à compter du 19 janvier également, l’exposition ENFANT DE LA TERRE fera l’objet d’un vernissage séparé à une date ultérieure.

LES NAUFRAGEURS - une installation de Clément de Gaulejac et une production de VOX, Centre de l’image contemporaine

IL ÉTAIT UNE FOIS UN PEUPLE MODERNE. Un jour, les hommes et les femmes qui le composaient se dirent : « Élevons une tour au sommet de laquelle nous allumerons un feu qui se verra de partout ; ainsi, nous saurons toujours où nous sommes au milieu de ce qui est. » Ils se mirent aussitôt au travail. La tour penchait un peu, mais elle se voyait bien, les constructeurs étaient contents. Ils se disaient que l’on vivrait mieux désormais…

Un phare aux allures de tour de Babel, une foreuse cyclope et un panier d’épicerie clandestin sont quelques-unes des figures mises en scène par Clément de Gaulejac dans une installation visuelle et sonore créée tout spécialement pour les jeunes de 8 à 12 ans. Dans un univers à la fois ludique et énigmatique, l’artiste nous invite à réfléchir aux mythes qui structurent notre compréhension du monde et à user de notre capacité à se les approprier et, pourquoi pas, à les réinventer. Comment? Au moyen d’un savant dosage d’humour, d’inventions métaphoriques et de jeux linguistiques - les outils privilégiés par Clément de Gaulejac pour affronter les défis du monde moderne.

Une exposition conçue spécialement pour les jeunes de 8 à 12 ans.

Bien que la littérature et le théâtre jeunesse soient des pratiques bien établies depuis plusieurs années, l’exposition d’art actuel pour un jeune public demeure un phénomène rare. En 2013, VOX expérimente avec ce nouveau genre avec Lapincyclope, de Jonathan Plante, qui obtient un vif succès. Avec comme objectif de mieux servir les publics de demain, VOX renouvelle l’aventure en 2015 avec une deuxième exposition jeunesse, Les naufrageurs de Clément de Gaulejac que nous sommes particulièrement fiers d’accueillir au Centre d’exposition d’Amos. Les expositions jeunesse de VOX sont conçues par des artistes reconnus qui désirent se prêter au jeu de la création d’une œuvre dédiée à un groupe d’âge particulier. Elles sont réalisées dans un esprit de collaboration entre VOX, l’artiste et un médiateur spécialisé. Œuvres autonomes, ces expositions sont susceptibles d’intéresser un plus grand public, de tout âge. Des activités de médiation, taillées sur mesure pour les petits et grands, accompagnent l’exposition et permettent de réfléchir, sur le mode du jeu et du détournement de sens, au pouvoir paradoxal du langage, ce formidable outil de communication qui demeure une perpétuelle source de malentendus.

Artiste, auteur et illustrateur, Clément de Gaulejac vit à Montréal. Son travail artistique a été présenté au Centre des arts actuels Skol (2013), au Musée Feng Zikai (Shanghai, 2012), à l’Œil de Poisson (Québec, 2011), à Occurrence (Montréal, 2010), ainsi que dans des expositions collectives à la Galerie Saw (Ottawa, 2006), à la Charles S. Scott Gallery (Vancouver, 2006) et Recyclart (Bruxelles, 2005). Comme auteur, il a publié Les cordons de la bourse (2014) aux éditions
la mauvaise tête; Grande École (2012) et Le livre noir de l’art conceptuel (2011) aux éditions Le Quartanier. Il rédige actuellement une thèse – L’anecdote, tactique et théorie – dans le cadre d’un doctorat en études et pratique des arts à l’Université du Québec à Montréal. Il tient le blogue l’eau tiède depuis 2006. Le travail de Clément de Gaulejac se caractérise par une recherche sur la portée et les limites du langage. Dans une démarche empreinte d’humour, il met en scène des dialogues surprenants entre les images et les mots, le réel et le symbolique. Détournements de sens, jeux linguistiques, changements de niveau logique sont quelques-uns des procédés utilisés par cet artiste pour inviter le spectateur à percevoir des ressemblances inattendues entre les choses, et par là même à construire des liens nouveaux qui confrontent l’hégémonie du système explicatif de la pensée rationnelle.

Établi à Montréal et fondé en 1985, VOX a pour mission de soutenir la recherche et la diffusion en permettant à des artistes, à des commissaires d’exposition et à d’autres chercheurs de contribuer à l’expérimentation artistique, à la réflexion et au développement de discours critiques sur les pratiques de l’image et de son exposition de 1960 à aujourd’hui.

Les naufrageurs est une exposition conçue et réalisée par VOX, centre de l’image contemporaine. L’exposition a bénéficié du soutien financier du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.


Le vernissage de l’exposition LES NAUFRAGEURS aura lieu le vendredi 19 janvier à 17 h
en présence de l’artiste Clément de Gaulejac.
Bienvenue à tous !


ENFANT DE LA TERRE, photographie de Samian

« Mon pays n’a pas de frontière, il n’a pas de couleur/Je suis un enfant de la terre. »

Le rappeur d’origine algonquine et citoyen engagé Samian revêt ici le chapeau de photographe pour présenter une sélection de plus d’une trentaine de clichés réalisés en noir et blanc. Dans ce projet, Samian avait le désir d’explorer la planète, d’aller chercher des portraits de gens, d’êtres humains et de rappeler que nos différences sont notre force. Issues de différents voyages au Nicaragua, Costa Rica, Nouvelle-Calédonie, Maroc, Égypte et aussi le Canada, ces photographies se veulent porteuses d’un message de paix.

Auteur-compositeur, rappeur, poète et photographe, Samian, originaire de Pikogan exerce son art en arborant fièrement les couleurs de son peuple pour lequel il revendique respect et reconnaissance. L’artiste se distingue par sa démarche engagée, dénonçant les inégalités sociales et prenant position en faveur de communautés minoritaires. C’est en 2012 qu’il se découvre une passion pour la photographie.

L’exposition LES NAUFRAGEURS se poursuit jusqu’au 25 mars 2018 tandis qu’ENFANT DE LA TERRE se poursuivra jusqu’au 18 mars 2018, et ce selon l’horaire suivant: du mercredi au vendredi, de 13 h 30 à 17 h et de 19 h à 21 h ainsi que le samedi et dimanche, de 13 h à 17 h.

Site Web ( www.ville.amos.qc.ca )

Télécharger le communiqué

Source

Marianne Trudel

Centre d'exposition d'Amos

exposition@ville.amos.qc.ca


819-732-6070