C’est toi, c’est moi, c’est nous…

Actualités culturelles

Communiqué projet-pilote PDA

  • Imprimer
  • Envoyer par courrier

4 mars 2019


L’Agora des Arts collabore à un projet pilote développé par la Place des Arts de Montréal en partenariat avec le Lincoln Center Education de New York

Rouyn-Noranda, 4 mars 2019 –L’Agora des Arts collabore depuis juin 2018 à un projet pilote développé par la Place des Arts de Montréal en partenariat avec le Lincoln Center Education de New York, dont l’approche innovatrice en médiation culturelle sera testée dans un contexte régional au cours des prochaines semaines. Ce projet-pilote est rendu possible grâce au soutien du ministère de la Culture et des Communications et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. En effet, 52 élèves de 4e secondaire en arts plastiques de l’école La Source auront la chance de participer à trois ateliers offerts par une artiste de la région en vue d’assister au spectacle Je suis William le 29 avril en matinée scolaire. Le premier atelier aura lieu le 15 mars prochain.

Historique du projet
En février 2018, l’équipe de l’Agora fut invitée à prendre part à ce projet-pilote mis sur pied par les deux organisations de renom. Deux autres diffuseurs, localisés à Joliette et Saint-Hyacinthe, participent également au projet dans leur secteur respectif. À Rouyn-Noranda, une équipe formée de Marie-Eve de Chavigny, agente de développement à l’Agora des Arts, Pascale Charlebois, auteure et metteur en scène et Chantal Lafrance, enseignante en arts plastiques de l’École La Source, se sont rendues à Montréal en novembre dernier pour suivre une formation de 4 jours permettant de se familiariser avec l’approche préconisée. La collaboration entre l’enseignant, l’artiste et le diffuseur pour la conception et la réalisation des ateliers constitue l’élément clef de la réussite du projet. L’équipe de la Place des Arts offre son soutien et son expertise pour chacune des étapes de réalisation.

Une approche innovatrice
Depuis 2012, la Place des Arts propose des projets de médiation culturelle aux élèves du secondaire et à leurs enseignants. L’approche privilégiée met l’accent sur l’expérience artistique et le processus d’apprentissage afin de faire vivre aux jeunes un réel engagement envers les arts. Chacun des projets menés propose la découverte d’une discipline, d’un artiste et de son oeuvre. Ils valorisent le bagage de chacun des élèves et leur offrent la possibilité de s’exprimer librement. La pensée critique et la créativité sont encouragées chez l’élève, le plaçant au coeur du processus d’apprentissage. Cette approche innovatrice est inspirée de la méthode développée par le Lincoln Center Education.

Le spectacle Je suis William
Grâce à un processus d’expérimentation, de réflexion et de découvertes, les ateliers permettront aux élèves d’explorer certains concepts artistiques présents dans le spectacle Je suis William, une production du Théâtre Le Clou, auquel ils assisteront à la fin du mois d’avril. Dans une mise en scène de Sylvain Scott, la pièce de Rébecca Déraspe raconte l’histoire de Margaret Shakespeare, la soeur de William. Âgée de 13 ans, elle écrit des histoires d’une puissance remarquable. Cependant, en 1577, dans son petit village d’Angleterre, la place des filles est à la maison, près des chiffons. Pire encore, les femmes qui savent lire et écrire sont accusées de sorcellerie et punies. Le jour où William découvre l’ampleur du talent de sa soeur, il ne peut garder son émerveillement pour lui. Comment à la fois partager ses mots et protéger sa soeur? Je suis William fait de cette parcelle de 16e siècle, un miroir grossissant de notre époque. Parce qu’être un garçon, être une fille, dicte encore aujourd’hui une partie du chemin à suivre.

Le projet-pilote s’échelonnera de mars à juin 2019. Les résultats de cette expérience feront l’objet d’une recherche mandatée conjointement par la Place des Arts et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

À propos de la Place des Arts
La Société de la Place des Arts de Montréal a pour objets d’exploiter une entreprise de diffusion des arts de la scène et d’administrer la Place des Arts de Montréal, l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay à Joliette et d’établir la programmation artistique dans la Maison symphonique pour les organisations autres que l’Orchestre symphonique de Montréal. Ces activités ont particulièrement pour but de procurer un lieu de résidence aux organismes artistiques majeurs, de favoriser l’accessibilité aux diverses formes d’art de la scène et de promouvoir la vie artistique et culturelle au Québec. Elle produit, coproduit et accueille des oeuvres artistiques d’ici et d’ailleurs mettant en scène des artistes de la relève autant que des vedettes internationales en collaboration avec des organismes artistiques, des producteurs, des créateurs et tout le milieu culturel.

À propos de l’Agora des Arts
Depuis son ouverture en 2008, l’Agora des Arts propose une programmation variée de spectacles théâtraux choisis parmi les oeuvres de création actuelle ainsi que des spectacles de musique. Ayant pour mission l’éducation et la sensibilisation aux arts de la scène, l’Agora offre une programmation jeune public unique à Rouyn-Noranda ainsi qu’un service de médiation culturelle, notamment pour les groupes scolaires. Lieu de création unique en région, elle offre également aux artistes et aux organismes artistiques un équipement technique et des ressources professionnels leur permettant de créer, produire et diffuser leurs spectacles. Lieu ouvert aux échanges et aux rencontres, l’Agora des Arts est l’hôte d’espaces administratifs où logent plusieurs organismes culturels.

- 30 -

Source :
Marie-Eve de Chavigny, Coordination et développement
Étienne Jacques, Direction artistique
Agora des Arts
819-797-0800
communications@agoradesarts.com

Site Web

Télécharger le communiqué

Source

Mélanie

Agora des Arts

communications@agoradesarts.com


819-797-0800, poste 110

Retour


Nouvelle précédente Nouvelle suivante
Tourisme Abitibi-Témiscamingue Conseil de la Culture de lAbitibi-Témiscamingue RNC Média
Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue Tourisme Québec et Ministère de la Culture et des Communications